Lancement à Abidjan de la 3ème édition du salon international de la géomatique

Lancement à Abidjan de la 3ème édition du salon international de la géomatique

Vendredi 02 novembre 2016. Abidjan. Lancement à Abidjan de la 3è édition du Salon international de la Géomatique prévue du 16 au 18 novembre autour du thème, “L’administration des terres et le développement durable, quelles solutions pour les pays en quête d’émergence ?”.

La 3ème édition du salon international de la géomatique prévue du 16 au 18 novembre prochain rassemblera à Abidjan plus de 1000 personnes. L’annonce a été faite vendredi au cours d’un déjeuner de presse, par le Directeur général du Comité national de télédétection et d’information géographique (CNTIG), Dr Edouard Fonh-Gbéi,.

Placée sous le thème « L’administration des terres et le développement durable, quelles solutions pour les pays en quête d’émergence », la 3ème édition du Salon international de la géomatique qui cette année est couplée aux 5èmes universités de perfectionnement des géomètres, va traiter les solutions pérennes à la question foncière. «Il nous faut trouver des solutions pratiques aux problèmes que nous connaissons aujourd’hui, doter nos professionnels des textes existants afin qu’ils puissent l’appliquer en bonne et due forme pour éviter les conflits », a affirmé Tchinah Simone, conseillère spéciale du Premier Ministre. Elle est par ailleurs, maire de la commune de Toumodi.

« La mise à disposition de nos terres et leur bonne gestion, de notre patrimoine forestier, de nos sous sols (…) sont essentiels. Il faut lutter contre la spéculation forestière car la répartition équitable des terres participe à l’équilibre social », a expliqué le DG de la CNTIG. Le président de l’Ordre des géomètres experts de Côte d’Ivoire, Kokoh Adjoumany Emile a indiqué « qu’il est impérieux de faire usage des nouvelles technologies pour résoudre les conflits avérés ou latents ». « Les géomètres experts envisage de faire appliquer les nouvelles technologies qui permettront de délimiter et de matérialiser les limites des terres. Quand la terre est délimitée et les limites matérialisées, les conflits sont moindres », a-t-il fait savoir.

Le CNTIG est le bassin de l’expertise en systèmes d’information géographiques, de la télédétection et des applications cartographiques couplées avec les nouvelles technologies d’information. Il accompagne et conseille stratégiquement les structures étatiques et leurs divers démembrements dans la mise en œuvre de leurs projets de développement et de modernisation. Son L’expertise du CNTIG couvre principalement le secteur des technologies de l’information, de la cartographie et les domaines connexes à l’application de la géomatique.

Elisée B.

 

Partager cet article