Lancement officiel : La revue scientifique internationale de la Géomatique

Lancement officiel : La revue scientifique internationale de la Géomatique

Ayant pour objectif de publier des travaux de recherches de la communauté scientifique nationale et internationale, en matière de géomatique, le Resigeo, selon la présidente de l’Ufhb, présente des avantages.

Recherche: Pr Ly Ramata souhaite la reconnaissance de RESIGEO par le CAMES

La présidente de l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody (Ufhb), Pr Bakayoko Ly Ramata, a appelé les chercheurs et le monde universitaire à permettre à ce que la Revue scientifique internationale de géomatique (Resigeo) soit reconnue par le Conseil africain et malgache de l’enseignement supérieur (Cames). C’était lors de la cérémonie delancement du premier numéro de ce magazine trimestriel, ce mercredi 22 octobre, à Abidjan-Cocody.

Ayant pour objectif de publier des travaux de recherches de la communauté scientifique nationale et internationale, en matière de géomatique, le Resigeo, selon la présidente de l’Ufhb, présente des avantages. « Ilva permettre d’offrir aux chercheurs une tribune pour exposer leurs travaux et en même temps faciliter leur promotion, conférer la légitimité et la reconnaissance par les pairs de la qualité des travaux et enfin contribuer au patrimoine scientifique mondial réduisant ainsi la fracture scientifique entre le Nord et le Sud », a-t-elle indiqué.

Elle a de ce fait noté qu’il est important d’indexer la revue au Cames et d’obtenir l’Isbn qui est, en Français, leNuméro international normalisé du livre (Ninl). « Je vous exhorte donc à œuvrer à ce que ce nouveau fleuron du monde scientifique soit reconnu par le Cames. Je reste convaincue que cette étape sera franchie aisément eu égard à la qualité des articles qui sont publiés et à la crédibilité du comité scientifique », a-t-elle poursuivi.

Pour le Secrétaire général du Centre national de télédétection et d’information géographique (Cntig), Dr Fonh-Gbéhi Edouard, cette revue de renommée internationale, sera uniquement animée par des chercheurs ivoiriens. Et les publications porteront essentiellement sur la géomatique qui est une discipline d’ingénierie combinant à la fois les Tic et les sciences de la terre. Car, explique le responsable du Cntig, la perspective de l’émergence promise par le Président de la République, le monde de la recherche à un rôle important à jouer. Surtout en matière de planification et de gestion des ressources pour satisfaire les populations.

Dans son argumentaire, il a souligné que depuis que la géomatique s’est orientée vers leweb en 2004, cela a permis de faire des innovations. En témoigne, entre autres,le système E-cadastre et E-commune qui ont eu des impacts positifs sur les institutions (augmentation du taux de cadastre de 6 à 11%)et concernant les collectivités décentralisées, il y a eu un accroissement au niveau de la mobilisation des ressources).

La géomatique est aussi à la base de la gestion des risques liés au pipeline reliant Abidjan-Yamoussoukro, l’automatisation de la carte universitaire, etc.

Selon le directeur de publication de cette revue, Pr Affian Kouadio, un comité scientifique constitué de chercheurs d’origine diverse sera mis en place pour intervenir au niveau de la démarche pour l’acquisition du Isbn, pour l’accréditation du Cames.

Pour ce premier numéro, cinq articles seront disponibles en format papier et en ligne.

Kamagaté Issouf
Issouf.kamagate@fratmat.info

Partager cet article